Bon.

Cet été a été pourri, mais pourri, à plein de points de vue, et j'ai passé en gros les dix derniers jours bien, bien déprimée. Un tweet repéré il y a quelques minutes résume une partie de mon ras-le-bol : "Tous les indices montrent que la race humaine s'élève sélectivement pour favoriser la stupidité" (traduc' maison approximative mais l'idée est là.)
En conclusion (tant bien que mal et avec un peu d'aide de Mélu) j'ai décidé de participer le moins possible à cet effort louable pour débarrasser au plus vite la planète de son espèce indigène la plus nocive, et de continuer tranquillement à fabriquer des trucs.

Donc c'est décidé, dans mon coin-presque-à-moi-toute-seule dans le nouvel appart' (qui est vraiment à nous, ça y est, mais on déménagera dans un gros mois seulement) j'aurai au mur un tableau avec les en-cours, par catégorie, pour avec un peu de chance PENSER À LES FINIR.

FILAGE

(Pas vraiment un "en-cours", parce que ce n'est pas possible de tout faire d'un coup au fuseau, mais ça prend du temps sur le reste, alors…)

J'ai deux mélanges laine/soie magnifiques à filer en ce moment. J'alterne, et vais tenter de rester régulière sur l'épaisseur, pour pouvoir faire un ouvrage avec – ou confier mon fil à quelqu'un qui saura en faire quelque chose, selon l'humeur et l'âge du capitaine. On verra.
En tout cas ce sera vert.

CROCHET

Oui oui.

J'ai voulu tenter de faire une "écharpe de Möbius", parce que cette – euh – chose me fascine. Or, mes aiguilles circulaires étant déjà occupées, et la préparation en tricot me rebutant quand même pas mal, j'ai tenté avec le crochet.
J'ai fait un test concluant (du premier coup ^^), puis un col (trop étroit pour parler d'écharpe), puis une écharpe en coton (que j'ai vendue, à quelqu'un qui a eu le coup de cœur en la voyant ^^) et une en laines variées. Ça fait trois de portables, tout la même semaine…
Maintenant j'en ai une en cours avec des fils du commerce, et j'evisage d'en faire une (un peu moins douce :/) avec uniquement des fils réalisés avec mes petites mains blanches (et mon fuseau, blanc lui aussi, mais nettement plus que mes mains.)
Mais d'abord, finir celle que j'ai déjà commencée >_<


(ce soir je suis flemme, donc l'image illustrant les deux premiers en-cours vient directement de mon compte Flickr.)
(oui, sur la photo c'est mon autre fuseau maison :) )

J'ai aussi entamé un châle.
Au crochet, donc ; pour les mêmes raisons que l'écharpe tordue.

C'est la première fois que je suis un diagramme, et surtout la première fois que je m'atèle à un VRAI projet en suivant un VRAI modèle (les bandes de couleurs de l'écharpe du Docteur, tout en point mousse, ne compte pas. Mais alors vraiment pas.)
Depuis l'autre jour j'ai fait trois débuts : un au fil Bombay (coton mercerisé, chez Katia), un au fil Dégradé (coton non mercerisé, même marque ; ça glisse beaucoup moins), et un avec un mélange synthétique et mohair de type "poilu" de marque non identifiée.
Je maîtrise de mieux en mieux la gymnastique de correspondance entre le diagramme et l'ouvrage, et surtout, surtout, la cohérence et la régularité dans la façon de planter le crochet (toujours du même côté des bonnes mailles) et de former les mailles (sans trop tirer, sinon apparaissent des trous qui ne font pas partie du motif…)

Bizarrement, je crois que le fil poilu sera vraiment le plus intéressant pour ce projet (moins glissant tu meurs, et les changements de couleurs rapides sur le fil font que je "lis" mieux le motif sur l'ouvrage.) La forme finale sera un peu différente du simple triangle, peut-être plus "creusé" sur le côté court… Faut juste que j'oublie pas une bride sur trois dans les motifs, quoi. *s'en va défaire et refaire mieux pour voir où ça mène*
EDIT – Naon le fil poilu ça va pas être possible. Le coton avec mon groscrochet c'est déjà mieux, plus joli, mais en fait je crois que je n'ai pas le matériel correct pour ça en ce moment. C'est en stand-by. Je verrai avec les restes de ma commande… (voir TRICOT - EDIT)

TRICOT

EDIT - On m'a passé une commande il y a quelque temps, pour une variation sur l'écharpe du Docteur – dans les tons bleu/violet, et plus courte. J'ai passé hier commande pour la laine, et le kit de base d'aiguilles circulaires qui va bien. Et avec les restes, on verra si je peux entamer un châle – je suis très contente de la palette de couleurs sélectionnée :)

Je suis en panne de plein de couleurs pour continuer, il faudrait que je fasse des pelotes… Flemme. Et comme en ce moment je rêve de châles en tricot dentelle, le point mousse, comment dire… Entre tout ça et la grosse chaleur qu'il a fait au moment où j'aurais pu m'y remettre, splof.
Par contre j'ai un début sérieux pour réaliser la commande qu'on m'a faite pour une variante courte et "bleue". Plus qu'à commander des aiguilles supplémentaires (avec les sous gagnés grâce à l'écharpe tordue ^^) et la laine. Projet moins encombrant, et plus motivant car payé aussi… Je devrais y arriver assez rapidement. (On y croit on y croit.)

TISSAGE

J'ai fait un échantillon avec mes divers fils poilus en mohair plus ou moins mélangé, et j'ai testé le motif pied-de-poule.

Ni le chapeau melba, ni le projet islandais n'ont avancé de façon visible T__T
(Je suis en panne de couleur sur le projet islandais aussi. Méga-flemme. Surtout qu'en ce moment, j'ai des trucs plus importants à faire pendant les siestes du Perco : je reprends la lecture pour de vrai. Si si.)

_FILAGE (bis)__

Par-dessus tout ça, je rêve d'un rouet.

Idéalement pour notre budget et mon sens esthétique (visuel et, disons, "d'histoire" de l'objet) j'en prendrais bien un d'occasion.
Sauf que c'est compliqué (ne me demandez pas pourquoi, je vous assommerais de termes techniques. Juste… croyez-moi sur parole. Compliqué. Et c'est sans rajouter les difficultés pour en trouver un pas loin…)

Idéalement tout court, pour la facilité d'utilisation et d'entretien, il m'en faudrait un neuf. De la même marque que mon métier, pour des raisons de budget et, disons, de bon sens géographique (les deux sont liés : un objet de ce gabarit coûtera forcément plus cher à faire venir en France depuis la Nouvelle-Zélande que depuis la Pologne. Donc je préfèrerai forcément un Kromski à un Majacraft ou un Ashford.)

Sauf incompatibilité absolue constatée lors d'un test (et il faudra tester, demander gentiment à des gens de me prêter leur bestiole une poignée de minutes pour voir ce que ça donne) j'aurai donc le choix entre le Fantasia et le Sonata (qui, contrairement au transportable d'entrée de gamme chez Ashford, est livré *par défaut* AVEC son sac de transport. Pour moins cher que le Ashford sans sac. La géographie c'est magique.)

Ce sera pas pour demain, c'est sûr, mais me concentrer sur ce genre de projets à moyen terme m'aide à oublier que de vraies catastrophes à grande échelle pourraient bien se produire à très court terme et… et n'extrapolons pas sur les possibilités. De toute façon ce n'est pas moi qui réussirai à faire comprendre aux crétins puissants que le changement, même maintenant, même s'ils en étaient capables, c'est sûrement trop tard.

Alors je vais filer, et crocheter, tricoter, tisser, et me rappeler de finir des choses – en lecture et en écriture, aussi, ce serait bien. Mais un autre jour, parce qu'on ne peut pas tout faire en même temps.