Or donc l'année dernière pour mon anniversaire je me suis offert un métier à tisser. Et bien sûr j'avais envie de faire plein de choses avec… et pas la moindre envie de me casser la tête à chercher des cadeaux de Noël pour la famille, et au final ne trouver que des trucs pas intéressants pour trois sous.

Du coup j'ai décidé que je ferais des écharpes, quatre idéalement, pour les dames de la famille qu'on devait voir ce week-end-là.
Pas eu le temps de faire celle de ma mère ; je prévoyais de la faire la semaine suivante pour lui donner au Nouvel An puisqu'elle devait nous garder le Perco, mais on sait comment ça s'est passé au final…


Bref, j'ai d'abord fait celle de ma grand-mère.

Echarpe n°1

Echarpe n°1 - Détail

Une chaîne en laine basique blanche, une trame avec un fil épais et doux[1] que je gardais pour une occasion spéciale… Au final elle est un peu courte, et je dois encore l'envoyer chez mes grands-parents qui n'ont pas pu se déplacer pour les fêtes ; j'espère qu'elle lui plaîra !


Les deux autres en tout cas ont fait très plaisir, j'ai pu le voir en direct. Youhou :)

Echarpes de Noël


Celle de ma tante…

Echarpe n°2

Echarpe n°2 - Détail

La chaîne est faite de deux fils différents, un vert tendre uni et un dégradé dans des tons de bleu et mauve qu'on voit bie au milieu. Je suis très satisfaite de l'effet obtenu :)
Les fils de la trame sont très agréables aussi, à l'œil comme au toucher : le gros, vert tendre, avec une touche d'alpaga, le vert foncé avec une touche d'argenté, les petits pompons… C'est moi qui le dis, certes, mais je trouve le résultat très agréable à tous les niveaux ; en tout cas j'en suis extrêmement satisfaite.


Et pour ma belle-mère, un record : moins de vingt-quatre heures entre l'ourdissage et le nouage des franges !

Nouage en urgence
Ledit nouage…

Echarpe n°3
… et pas le temps de prendre des photos avant de partir pour le marathon, du coup je n'ai pas de détail non plus :/

Un fil dégradé de bleu très clair à indigo intense pour la chaîne, et pour la trame un vieux fil épais bleu uni et un autre neuf, en "chaînette", bouffant, léger et très subtilement dégradé… Et des poils rigolos pour agrémenter tout ça. Un bonheur.


J'ai un petit échantillon test de textures à faire, mais après ça je tenterai une graaaande étole puisque je dois tester ma capacité, et celle du métier, à produire une grande longueur de tissu à largeur maximale… Un autre genre de marathon en perspective.

Note

[1] Celui dont je parlais dasn le billet précédent, et dont j'ai torturé une partie avec un fuseau