Le Perco grandit, le Perco est grand, le Perco est génial et chou comme tout (la dernière fois qu'on nous l'a dit ça venait de futur parents tout neufs dont le poisson se reconnaîtra ; attention on en fait pas beaucoup des comme le nôtre ;) )

Hm bref.

Donc le Perco grandit, et nous avons récemment fait l'acquisition d'une turbulette plus grande que la super-belle super-douche super-bio Petit Bateau qui nous a fait bien de l'usage depuis qu'il a genre six mois, mais qui est franchement trop juste. Turbulette toute neuve, donc, dont le Perco n'a cure. Qu'à cela ne tienne, il a la jolie couverture faite par Granny, qui ne le couvre pas toute la nuit, mais c'est pas grave, il fait encore chaud (vivent les radiateurs en fonte.) Pis le nounours dalmatien qui fait oreiller, aussi, ça...

... ça peut pas durer sans un remplaçant au moins de temps en temps, parce que nounours dalmatien souffre. Je ne mets pas de photo pour ne pas choquer les petites âmes sensibles, mais outche, nounours dalmatien a perdu beaucoup de sa superbe à servir d'oreiller environ tous les soirs depuis, pfouya ! Et avec l'automne plus moyen de le laver-sécher dans la journée.

Qu'à cela ne tienne :
Coussin nuit aubergine

Il était tout content quand je le lui ai présenté, il l'a bien tâté et tout (bon ça se voit pas vraiment mais il va trop vite pour moi)
Oh, un couss- un oreiller !

Le nounours peut aller prendre son bain tranquille, la relève est entre de bonnes mains euh, joker.
Guest star : la super couverture.

Et voilà donc comment le Perco a eu un oreiller presque de grand. Parce qu'on dit qu'il est grand pour ne pas le vexer, mais en fait il est juste presque grand. Ce coussin-là, premier d'une longue série (en tout cas j'y compte bien), risque d'être baptisé "nuit aubergine" (parce qu'il est blanc d'un côté, mais violet sombre de l'autre. Le tissu est d'ailleurs une chute de celui que j'avais utilisé pour mon chapeau de --sorcière-- mage femelle...)
Le prochain coup par contre je ne foirerai pas ma broderie, me retrouvant obligée de changer de point au dernier moment. Non non non, je l'aurai ma déco au point de bourdon ! (Par contre ce sera très probablement pour autre chose, j'ai bien envie de me faire un "snood" avec une écharpe non utilisée et, oui, encore le tissu aubergine. S'il m'en reste assez.)